News > MAP Blog

ITW / Julie Plus – CEO wipplay.com

Rencontre avec  Julie Plus – CEO wipplay.com partenaire de MAP depuis trois ans. Elle nous parle du concept wipplay.com, des actus et des critères d’une bonne image… 

MAP : Comment est née l’idée de Wipplay.com ? 

Julie : Aux Rencontres d’Arles. En 2011, déjà le manifeste des commissaires (Clément Chéroux, Joan Fontcuberta, Erik Kessels, Martin Parr et Joachim Schmid) initiait ce mouvement. Leur exposition « From here on » consacrée à la photographie vernaculaire, présentée aux cotés de celles d’un Chris Marker ou d’un Koudelka, marquait autant les esprits qu’une exposition patrimoniale. Pratique culturelle sur le point de devenir une « pop culture », la photographie amateur est devenue la meilleure façon de raconter l’époque.

« L’analphabète de demain ne sera pas celui qui ignore l’écriture, mais celui qui ignore la photographie » écrivait déjà Walter Benjamin.

Offrir aux amoureux des images la possibilité de montrer leur travail semblait naturel. Avec Wipplay.com, on s’est dit qu’il fallait canaliser cette photographie amateur, talentueuse et spontanée. Pour nous ça consistait à aller à la rencontre de l’époque avec des thèmes hebdomadaires et des sujets en lien avec l’air du temps.

Ainsi est né wipplay.com. Les autres fonctionnalités (albums, book des professionnels, analyses, décryptages, blogs… et depuis peu achats/ventes) en ont naturellement découlé.

MAP : Qui est derrière le concept ? 

Julie : Les pratiques sociales propres au web ont aboli l’exclusivité de la création. Le photographe professionnel est un artiste par sa démarche, ses intentions d’auteur, ses séries, ses obsessions. L’amateur est par nature plus éclectique. Le projet que j’ai mis en place cherche justement à donner du sens à cette rencontre, entre la masse d’images et leur curation. Celle des wipplayers, mais aussi celle des artistes photographes avec leur subjectivité.

190620131506-1371633150wipplay11371633150-mamini

MAP : wipplay.com quelle est la démarche ?

– Entre réussir une belle image et être exposé,

– Entre jouer à un concours photo et voir son image analysée par une école d’art,

– Entre poster une photo et susciter l’admiration des foules ou d’un grand professionnel,

– Entre prendre un cliché et réussir à la vendre…

Il n’y a qu’un pas. Et ce pas, c’est wipplay.com

MAP : Parle nous de la nouveauté, le wisshop.fr.

Julie : Dès lors que les images émergent dans les discussions, dans le temps que les gens passent à les regarder, à les prendre et à les retoucher, elles ont une valeur.

Pour nous qui ne vendons ni données, n’affichons pas de publicités et qui mettons un point d’honneur à réussir le pari d’une aventure internet éthique, élaborer un projet dans lequel les passionnés peuvent vendre leurs images nous a semblé un modèle économique original et judicieux.

Le succès incroyable de notre galerie pop-up ouverte pour le lancement de wisshop.fr au Carrousel du Louvre pendant Paris Photo a confirmé cette idée.

MAP : Depuis 3 ans vous produisez un concours à l’occasion du festival MAP, ensemble on passe du virtuel au réel, qu’est ce que ça apporte au concept wipplay.com et aux wipplayers ? 

Julie : Sur wipplay.com, la photo joue son côté spectaculaire, son côté « art forain ». Mais, c’est l’accrochage, le contexte d’exposition, IRL (In Real Life) qui révèle une image dans toutes ses dimensions. Même reproductible, c’est quand elle est accrochée qu’une photo devient unique

Wipplay.com conjugue ces plaisirs complémentaires. Sur le site, délices de la sérendipité, puits sans fond de l’émerveillement et promenade visuelle infinie. Dans les musées (Centre Pompidou, 104, Assemblée Nationale….) ou à ciel ouvert comme à Toulouse (ou sur le port de Sanary à partir du 28 mai), les images exposées prennent vie !

0C3B4084
MAP : C’est quoi les critères d’une bonne photo chez wipplay.com ? 

Julie : Aucun critère a priori sinon c’est l’académisme ! Chaque concours photographique propose ses propres règles du jeu. Pour gagner, il faut les respecter. « Mal cadré », « Soyons flous » font partie des concours wipplay.com au même titre que « Profondeur de champ » ou « Macro ». Bien décadrer peut s’avérer aussi difficile que de réussir un beau paysage.

 

Participez au concours  2015 : PORTRAITS D’ENFANTS jusqu’au 28 mai 15′ > les 20 lauréats seront exposés sur les Berges de la Garonne du 1er au 30 septembre pansant MAP !

Other Posts

Dernières News