Invité MAP : Agence Myop, Jean Larive

Agence Myop, Jean Larive
Birds at my front door

 

Du 01.06.17 > 30.06.17 au Musée Georges Labit (17, rue du Japon, 31400 Toulouse)

JLarive_myop_flymap

« Babel modernes, accueillant des dizaines de nationalités,
ces « Jungles » regorgent de vitalité et d’inventivité »

Ville-frontière, Calais voit régulièrement sortir de terre des campements d’infortune sur son territoire. Bloqués par les autorités britanniques, les réfugiés souhaitant se rendre au Royaume-Uni y construisent, depuis les années 90, d’immenses bidonvilles, recréant ainsi, avec l’aide d’associations humanitaires, des espaces de vie commune dans l’attente d’un hypothétique passage Outre-Manche. Babel modernes, accueillant des dizaines de nationalités, ces « Jungles » regorgent de vitalité et d’inventivité. L’énergie et l’espoir y côtoient la fatigue et la peur. La dernière en date, détruite à l’automne 2016, aura attiré les médias du monde entier et cristallisé nombre de tensions idéologiques, substituant à toute forme de dialogue « avec » un discours et des représentations convenues « sur » ses habitants.

La série « Birds at my front door » résulte d’une démarche « au plus proche » du photographe Jean Larive pour recueillir l’expression de ces vies en transit. Des mots écrits autour de portraits, des dessins sur des bâches, des fragments d’habitations rendent compte du besoin autant que du génie de cette humanité à nos portes.

Musée Georges Labit (17, rue du Japon, 31400 Toulouse)